Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Les heures jumelles

Les heures jumelles

Marie Decker est une amie de la maîtresse et de Manu. Elle nous a envoyé ce joli texte qu'elle a écrit pour nous, c'est un beau cadeau pour les un an" du blog! Merci Marie

Réveil de Manu dans Martin

Réveil de Manu dans Martin

Il y aura notre temps et celui de Manu.
Un an, voilà que le blog fête son anniversaire ! En réalité, il est un peu plus vieux, il a d'abord existé dans la tête et le cœur de Manu et Michèle puis il a été conçu et développé, puis il est né, c'est-à-dire qu'il a été publié, révélé, pour être partagé !
Aujourd'hui nous le nourrissons, nous prenons soin de son évolution nous l'enrichissons avec de nouveaux thèmes, de nouveaux contributeurs, il réunit de plus en plus de lecteurs et, pour tout vous dire, nous en sommes tous collectivement très fiers.
Il est cadencé par nos articles quotidiens et la newsletter hebdomadaire : il a trouvé son rythme de croisière avant Martin et nous prenons garde aux pirates ! Un an est passé, il reste six mois avant le départ de la longue route, ça va aller très vite !
Quand Manu sera en mer, quelles seront nos perceptions du temps, de la distance?
Bien sûr, Manu et nous, aurons des activités quotidiennes; nous échangerons quelques messages et parfois il est très agréable de prendre son temps pour écrire un joli texte, le mettre en forme. Pour autant, cette activité et les tâches quotidiennes n'occuperont pas toutes nos journées. Il y aura les temps de repos, les nôtres pourront être très longs, ceux de Manu ne pourront pas excéder plus de quelques heures. Nous suivrons Manu sur la carte jour après jour; la distance pourra parfois nous paraître courte alors que Manu aura chevauché tant de vagues et gagné quelques milles sur la longue route. Parfois nous n'aurons pas vu passer la journée, alors que Manu aura vogué tranquillement vers son but. D'autres fois, Manu sera dans le rush et nous siroterons tranquillement une menthe à l'eau sur la plage. Les notions d'espace et de temps sont relatives et dépendent de celui qui les observe ou les vit.
Mais ce qui est sûr, c'est que cette aventure, nous la vivons tous ensemble, quel que soit notre espace-temps : nous sommes "Manu et Martin autour du monde" et ça nous rend heureux!
 

La pendule de notre école

La pendule de notre école

Les heures jumelles

Texte écrit par de Marie DECKER  .

Article publié par Sylvia et Nicolas.

Les heures jumellesLes heures jumellesLes heures jumelles
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article