Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

La cuisine du bateau se prépare à la Longue Route

Manu se remet tranquillement de son opération .

Alors là, il fait des petits bricolages en attendant.

Il a refait sa cuisine pour la Longue Route.

Il a enlevé le four, il a mis une plaque à deux feux à balancelle

et il l'a installée, très basse.

C'est plus pratique pour naviguer quand ça bouge beaucoup.

La marmite bougera moins en bas, et elle bougera en même temps

que les vagues.

Il a en plus ajouté une chaine pour attacher la marmite,

ça fait une sécurité en plus.
 

 


 

La cuisine du bateau se prépare à la Longue Route

Ensuite, il a installé un porte verre spécial "40èmes rugissants",

il ne renversera pas son café ou son thé même s'il y a du très

mauvais temps.

Il l'a fait avec un support de lampe à pétrole, et là aussi le verre

peut bouger comme les vagues, on appelle ça "monté sur cardan".

La cuisine du bateau se prépare à la Longue Route
Maylise et AdjahnnyMaylise et Adjahnny

Maylise et Adjahnny

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Linda 21/03/2017 01:42

Plus de four ? Mais....heu....pas de four, pas de gâteau ?!? Comment Manu va t'il survivre si longtemps sans cette petite odeur de "gâteau-qui-cuit-dans-le-four " ? Bravo Manu, ça c'est déjà tout un défi !!! ;-)