Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Entre Açores et Cap Saint Vincent...

Entre Açores et Cap Saint Vincent...

MARDI 20 JUIN 2017


Bonjour les enfants...

Aujourd'hui je peux ouvrir à nouveau le bateau. En effet il a plu

ces deux derniers  jours, et ce n'est pas très agréable, car je reste

pratiquement tout le temps enfermé. Il faudra que je m'y habitue

car dans le grand sud c'est souvent comme ça.

Tout devient humide, et il faut faire très attention de ne pas tout

mouiller en rentrant a l'intérieur avec les habits de pluie.

Ce matin le soleil est revenu, et j'ai mis des affaires à sécher au soleil.

Sur mon calendrier, j'en suis au 35ème jour, un beau dessin d'Ismaël...

Et j'en suis au 27eme jour de navigation depuis St Martin.

Les Açores sont dans mon sillage, pas de beaucoup mais elles sont

passées...

Dans quelques jours  , si tout va bien,  je passerai le cap St Vincent

qui est l'extrémité Sud-West du Portugal.

Là, il y a beaucoup de trafic (de circulation), et il faudra faire très

attention aux cargos.

Je serais très embêté si j'en coupais un en deux avec Martin...

Mais je crois que c'est plutôt le contraire, et je vais surveiller qu'aucun

d'eux ne m'écrabouille.

J'ai pour ça des appareils électroniques qui m'aident...

Ce matin, j'ai mis de nouveaux dessins que vous m'aviez fait, dans le

carré...Comme ça, même s'il fait mauvais temps, j'ai toujours du soleil

dans mon bateau...

Je pense à vous, je vous embrasse très fort...

MANU

Entre Açores et Cap Saint Vincent...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article