Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Paco et le Toï

Voici la très jolie histoire de Paco et son "nouvel ancien" bateau le Toï,

je suis ravie de la publier ici.

Paco, est le fils de très bons amis à moi, qui m'ont fait découvrir

la vie de bateau; Paco devenu un ami lui même.

Il a été aussi mon élève en CP et CE1!

Je suis très heureuse de le voir réaliser son rêve.

Tout est possible quand on le veut et quand on se donne les moyens!

Merci Paco pour cette belle histoire, bravo et bon vent!

Michèle

Paco à la barre du Toï, 3 ans

Paco à la barre du Toï, 3 ans

Le Toï

L’histoire du voilier remonte à de nombreuses années.

Construit en 1980 par un monsieur passionné, le Toï est un voilier

en acier de 9 m, dériveur lesté de plan Joubert-Nivelt. Il fut racheté

en 1986 par Dodo, mon papa, qui voyagea dessus de nombreuses

années, jusque dans l’océan Indien.

Toï sous voiles

Toï sous voiles

Ensuite accompagné de Maï puis de mon frère Marin et moi,

le voyage continua jusqu’en Indonésie.

Encore à la barre

Encore à la barre

Paco voit les Chagos

Paco voit les Chagos

C’est sur le pont de ce voilier que j'ai appris à marcher

il y a 20 ans!

Paco et le Toï
Paco et le Toï

 En 1999, le Toï fut ensuite vendu à un certain Julien, avec qui il fit

le voyage retour jusqu’en Turquie, en passant par la mer Rouge.

Abandonné, le petit voilier trouva enfin en 2014 un nouveau

propriétaire, Patrick.

Ce dernier lui donna un grand coup de neuf et le ramena en Grèce.

 

 

 

 

Paco et le Toï
Paco et le Toï

Durant toutes ces années, le bateau affronta de nombreux dangers. 

Roulé dans une tempête, il fit un tour sur lui même.

Son ancre ayant dérapé, il battit plusieurs heures sur les rochers d’une

digue.

Au large de la Somalie, il fut attaqué par des pirates…

Paco et le Toï

Quand Patrick m'annonça qu'il allait peut-être s'en séparer,

ce fut un gros chamboulement.

Je rentrais en master, et l'achat d'un bateau ne semblait pas

compatible...

Mais ne voulant pas laisser passer une telle opportunité, et mes rêves

de départ refaisant surface, la décision fut prise.

Les études resteraient prioritaires mais je profiterai des vacances pour

faire vivre ce Toï ; et moi avec.

Je décide donc de l'acheter...

Paco et le Toï
Jules à la barre , très bon ami de Paco l'accompagnant dans cette aventure

Jules à la barre , très bon ami de Paco l'accompagnant dans cette aventure

Cet été, le Toï a été caréné, révisé, et nous avons parcouru toutes les

Cyclades jusqu'à Athènes.

 

Jules et Paco en plein carénage...
Jules et Paco en plein carénage...

Jules et Paco en plein carénage...

Paco et le Toï

31 ans après mon père, je prends la barre à mon tour et j’espère que

l'on sera, avec les copains qui m'accompagneront dans cette aventure,

à la hauteur de son histoire.

 

Paco Thouvenin

A la barre aujourd'hui

A la barre aujourd'hui

Paco et le Toï
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paloum 05/12/2017 19:35

Bravo ! c'est Dodo qui doit être fier de toi :-D

Pelliet 30/08/2017 19:17

Superbe !

Pelliet 30/08/2017 19:16

Superbe histoire ! Bon vent et beaucoup de bonheur ! Mireille de la Réunion !

BEJA 20/08/2017 13:52

Trop chouette de savoir que tu fais vivre ton rêve!! Que l'aventure soit joyeuse! Béja

Hélène 20/08/2017 12:10

Quelle belle histoire !! Certaines fois on se demande comment ça peut arriver des choses comme ça. Ca illumine un début dejournée ! Très contente pour Paco (qui doit avoir oublié la voisine de la maison rose des Anes d'Arlet).

Gilles 20/08/2017 05:29

Fabuleux de revoir ce bateau sur lequel j'ai fait une traversée mémorable jusqu'à Mada avec Dodo et Cécile... Et le voir repris par Paco, c'est juste incroyable!

viviane 20/08/2017 00:50

bravo Paco !!! et bon vent à toi et à Toï !!! pleins de bises d'Awatea en balade aux Vanuatus