Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...

Des nouvelles de nos sauveteurs en mer: Saint Martin, Saint Barth...

et après....

Forêt de mâts du Marin sur fond de Maria cet après midi...

Forêt de mâts du Marin sur fond de Maria cet après midi...

Quelle période de misère!

A l'heure où j'écris ici, Maria vient d'effleurer la Martinique,

dernières rafales, grains et coups de tonnerre... Encore une fois,

nous nous en sortons bien.

A l'heure où j'écris ces mots, Maria est en train de traverser la

 Dominique, un monstre ouragan de catégorie 5, comme Irma...

la Dominique, mon île préférée dans les Caraïbes...

J'en ai les frissons, imaginant les terribles conséquences...

Maria s'apprête à toucher de plein fer la Guadeloupe, dans l'heure

qui vient...

Nos 5 sauveteurs en mer,  ont quitté hier Saint Martin où ils étaient

 partis depuis une semaine porter assistance à  la population sinistrée

de ces deux îles ravagées, pour venir vite se réfugier en Martinique afin

d'échapper à Maria....

Ils ont du s'arrêter en Gwada pris j'imagine, par le temps, déjà très

mauvais, la mer déjà démontée...

Quelle ironie du sort.... Aller aider à sortir les gens un peu de l'enfer

 d'Irma pour se retrouver dans les griffes de Maria...Et que dire de tous

ces habitants ayant fui Saint Martin à l'approche de José, qui a suivi

Irma, pour  trouver un peu de calme, se retrouver en Guadeloupe?

Vivement que tout cela s'arrête, vivement la paix dans le ciel...

Voici ci dessous un récit en images de cette expédition difficile...

Merci Cédric d'avoir pris le temps de nous raconter tout cela, un énorme

bravo pour tout ce que vous faites, à voir les actions relayées ici, on ressent

fort cet infini sens de l'entraide et la solidarité...

Encore une fois, chapeau à la SNSM!

Toutes mes pensées, ce soir,  vont vers vous ainsi que vers tous les

amis et habitants de Dominique et des îles de la Guadeloupe pour

cette longue nuit très difficile...

Bon courage à vous!

Michèle

Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...

Récit de Cédric:

À Saint Barth nous avons pris en charge la vedette SNS 269 pour la convoyer vers la SNSM de Saint Martin. À l arrivée nous avons déchargé les vivres et le matériel que nous avions pu embarquer grâce aux collectes de Martinique. Sous escorte de la police  Les bénévoles de la SNSM ont pu prendre en charge les marchandises pour les distribuer ensuite

Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...

 On est pas venu pour rien

 Appareillage de la SNS 258 pour anse Marcel...

on  va taper dans le dur maintenant.

Les sinistrés retrouvent un peu le sourire... ou dans tous les cas sont

heureux de pouvoir partir... De l'avis des policiers, la situation  semble

se calmer de jour en jour . . .

Les collègues SNSM de Saint Martin appareilleront en matinée pour

le lagon qui est resté en l'état depuis IRMA.

Je ne prends pas de photo des check point avec les gens qui font

la queue, ce ne serait pas correct.

 Les gens sont effondrés et à bout  de force sur le quai pour aller

prendre le bateau vers Gwada.

Premières investigations à notre arrivée qui nous mènent à l Anse

Marcel...

L'accès à la marina est bloqué. La vedette des douanes est

prisonnière.

Notre mission commandée par la préfecture est de tenter de libérer

l'accès par la mer pour permettre un point supplémentaire

d'approvisionnement sur cette zone Nord ouest de l'île.

Notre arrivée par la mer à Anse Marcel où tout a été détruit...

le RIU Hôtel est en ruine ... La marina, qui est à l arrière est un

cimetière de bateaux.

Il manque 17 bateaux qui restent introuvables... pas coulés...

seulement introuvables... certainement partis au large ou coulés en

sortie de baie.

Nous avons aussi pu aider à l embarquement de passagers

évacués vers la Guadeloupe et à l approvisionnement en vivres de ce

bateau à passagers.

Voilà la mission et les 5 bateaux à sortir... Nous pourrons en sortir 2

plus un mât...

Nous avons préparé le travail à la suite pour les 3 suivants mais

Maria venant sur nous, nous avons dû partir rapidement vers le sud.

Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...

Repos de l équipage en suite tout confort... 1 banette pour 5...

pas de toilettes ni d eau... pour être roots c était roots...!

 Heureusement nous avons fait de magnifiques rencontres et nous nous

sommes tous entraidés ... dans la pire des situations on trouve toujours

le meilleur des hommes...

Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...
Maria, Irma, SNSM et Saint Martin...

 Nous sommes aujourd'hui en Guadeloupe et la Marine Nationale prendra notre

suite à Saint Martin.

Nous attendons MARIA à RIVIÈRE SENS avant de reprendre la mer vers

la Martinique... Bon Courage à vous tous... bises..

La SNS 258 sécurisée à Rivière Sens Guadeloupe.

La SNS 258 sécurisée à Rivière Sens Guadeloupe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas 20/09/2017 01:04

Maîtresse chez moi il y a de électricité

Edith et Frederic du sud 19/09/2017 18:52

Impressionnantes ces images, et bien triste de voir tous ces dégâts.
Bien bel article, de toi Michèle, pour rendre hommage à ces hommes, et beau reportage de la snsm.
Bon courage à tous.

MANU 19/09/2017 11:10

Bravo à vous tous ...en espérant que cela ne soit pas trop compliqué en Guadeloupe .. prenez soin de vous aussi...à bientôt MANU

Hélène 19/09/2017 11:07

Nom d'un chat de nom d'un chat, quel mois de septembre cette année ! Même dans la région PACA où je suis en ce moment c'est du grand n'importe quoi.

Bravo à vous les Sauveteurs en Mer et courage surtout. Evacuer les gens pour qu'ils retrouvent un peu de paix en Guadeloupe... et Hoplà... voici Maria ! Quelle dérision. Je sais que c'est un gros poncif mais on est vraiment tout petits les humains, et dire qu'on se croit les plus forts (enfin pas vous les Sauveteurs, ni les pompiers ni les navigateurs ni même moi).

Je suis très heureuse que les dégâts n'aient pas été terribles en Martinique évidemment, mais mes pensées vont aux Dominicais qui prennent toute cette violence sur la tête en ce moment.