Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

So long Guy....

So long Guy....
So long Guy...
Martin (mon bateau) est au sec aujourd'hui, j'y travaille dur,  je vais partir avec lui autour du monde... un vieux rêve... un vieux rêve  avec lequel je vivais comme on vit avec un membre qui fait mal, une longue gestation dont on recule l'échéance...puis il y a eu Guy et son défi, défi que j'ai reçu comme un un grand "coup de pied aux fesses" et qui fait que je suis là a préparer mon bateau...
Nous nous sommes croisés une seule fois, le temps d'un resto en décembre dernier à Paris, pourtant   comment chiffrer , évaluer l'énormité  du cadeau qu'il m'a fait....J'avais un grand  rêve, Guy  en a fait une réalité. ...
Guy sera de toute façon au départ de longue route 2018, il est trop engagé dans ma vie pour que mon coeur l'abandonne sur le quai.....
 
MANU

A mon tour, je souhaite poser ici quelques mots pour exprimer mon émotion, suite au grand départ de Guy. Ce grand navigateur a disparu en mer durant le mois d'août, au large des côtes américaines, alors qu'il ramenait en France le bateau qu'il venait d'acquérir pour faire sa longue route, l'année prochaine. Disparu en vivant sa passion, la longue route 2018, c'est lui... C'est son projet, cette longue route 2018, il l'avait rêvée, il l'avait pensée, elle est en train de se préparer sérieusement, c'est grâce à lui qu'une vingtaine de skippers sont engagés aujourd'hui dans ce challenge fou. Cette longue route, elle va être réalisée avec une double mission: un hommage à Bernard Moitessier tout en en honorant la mémoire de Guy qui va les accompagner je suis sûre tout au long de ce tour du monde.

Réalisons que ce blog, cette grande aventure que nous vivons les enfants, Manu et moi même, et que nous vous faisons partager tous les jours que nous pouvons, c'est aussi grâce à Guy, que nous le devons...

Il restera à jamais, l'âme de cette aventure...

MICHELE

Ci dessous, en vidéo, la rencontre à Paris de Guy Bernardin avec les premiers inscrits à la longue route, Fanch Guillon, Bruno Challard, Olivier Merbau, David Arlot et Manu en décembre 2016 pendant le Salon Nautique;

Vidéo réalisée par Bruno Tréca

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ANGY 25/10/2017 03:11

Il est mord en feu sen se qu'il lemme .

Janel 08/10/2017 22:01

Merci Guy

Hélène 08/10/2017 04:50

C'est triste comme histoire, ce monsieur à l'origine de la longue route qui ne pourra pas y être physiquement. Heureusement que les navigateurs vont l'emmener avec eux dans leur cœur.

Nicolas 07/10/2017 02:33

aunerons la mémoire de Guy parce que Guy c'est le papa de la longue route et c'était un grand ami a manu la derrière fois qu'il ce sont vu c'est au restaurant de France