Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Aire Marine Educative, c'est quoi?

Article de l'hebdomadaire "Le Marin", excellent pour comprendre et voir les premières expériences aux Marquises, et ailleurs! En particulier à Argelès! Nous allons essayer d'entrer en contact avec eux...

Deux chouettes vidéos pour tout comprendre!

Le début est le même, mais la première poursuit par des expériences en métropole, la deuxième décline l'étendue à la Polynésie Française...

Les enfants de l'école Curie-Pasteur d’Argelès-sur-Mer en sortie pédagogique. AME des Criques du Porteil.

Les enfants de l'école Curie-Pasteur d’Argelès-sur-Mer en sortie pédagogique. AME des Criques du Porteil.

Les aires marines éducatives font des petits

Quatre ans après leur « invention » par des écoliers marquisiens, les aires marines éducatives se déploient, depuis la rentrée 2016, en métropole et dans les départements d’outre-mer.


Les aires marines éducatives en France par Aires-marines-protegees

 

« Une aire marine éducative donne aux enfants la possibilité de suivre leur propre projet de gestion de l’environnement pendant toute une année scolaire, voire plus. En outre, ce projet concerne la mer, pour laquelle les possibilités d’éducation à l’environnement sont plus rares », explique Alain Saignol. Cet enseignant est à l’origine de la création d’une aire marine éducative à l’école Curie-Pasteur d’Argelès-sur-Mer. Avec sept autres établissements primaires publics, en métropole, en Martinique, en Guadeloupe, à La Réunion et à Mayotte, elle constitue la première promo à se lancer dans l’aventure après les écoles polynésiennes.

 

« Déploiement national »

 

« Ce modèle de zone maritime gérée par des écoliers est né en 2012 sur l’île de Tahuata, aux Marquises. Il a ensuite essaimé dans l’archipel, puis dans le reste de la Polynésie française », explique Sophie-Dorothée Duron, du ministère de l’Environnement, l’un des concepteurs techniques à l’origine de la démarche marquisienne. « À l’occasion de la dernière Conférence des parties sur le climat, un déploiement national d’aires marines éducatives a été décidé, sous-tendu par un accord signé entre Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, et Édouard Fritch, président de la Polynésie française », poursuit-elle. Pour cela, un comité de pilotage composé des ministères de l’Environnement, de l’Éducation nationale et de l’Outre-mer a été constitué, et l’Agence des aires marines protégées a été désignée comme animateur opérationnel du réseau national, en partenariat avec l’Ifrecor (Initiative française pour les récifs coralliens) pour les écoles d’outre-mer.

 

 

Connaître, vivre et transmettre la mer

 

Connaître, vivre et transmettre la mer, ce sont les trois piliers d’une AME. Pour y parvenir et être labellisés, les projets devront identifier un partenaire référent, membre d’une association ou toute autre personne dotée de compétences sur le milieu marin. « Il travaillera avec l’enseignant en charge du projet, pour le définir et mettre en place les activités », explique François Morisseau, de l’Agence des aires marines protégées. «  Dans notre cas, il s’agira d’un membre du programme municipal Enfants de la mer, avec lequel l’école a déjà mené plusieurs actions », précise Alain Saignol. 

 

Objectifs, programme et moyens

 

Les écoles impliquées doivent également mettre en place un conseil des enfants pour la mer, qui valide la zone où l’aire marine éducative sera établie. « Nous avons choisi les criques de Porteils,précise Alain Saignol. Propriété du Conservatoire du littoral côté terre, cet espace est situé, en mer, dans le parc naturel marin du golfe du Lion, en lisière de la réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls. À cet endroit, la côte a beaucoup souffert des suites d’un projet immobilier avorté. Il y a donc des choses à faire. » Ce conseil détermine également les objectifs de l’aire marine éducative, élabore un programme d’action et définit les moyens d’évaluer ces dernières. « Chaque aire marine éducative doit, en outre, élaborer un diagnostic écologique de la zone, avec l’aide de spécialistes », ajoute François Morisseau. « Bien sûr, ajoute-t-il, toutes ces étapes sont faites en adéquation avec les objectifs du programme scolaire. » 

  

Les aires marines éducatives en Polynésie... par Aires-marines-protegees

 

« Des projets citoyens de territoire »

 

« Les aires marines éducatives sont des projets citoyens de territoire. Les enfants doivent avoir un lien fort avec l’espace marin choisi, pouvoir s’y rendre facilement, et leur projet doit être connecté à la commune où se trouve leur école », poursuit François Morisseau. Au minimum deux fois par an, le conseil des enfants pour la mer s’ouvrira aux autres acteurs. Cela permettra aux enfants de partager leurs réflexions avec les élus et les usagers du milieu marin, et de recueillir leurs points de vue. 

À la fin de l’année scolaire 2016-2017, ces huit initiatives pilotes devraient obtenir le label officiel Aire marine éducative. D’autres écoles pourront alors s’inscrire, en vue d’une labellisation au printemps 2018. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ANGY 04/12/2017 00:37

maitresse eu se sont baigné .

taissa 03/12/2017 21:19

quel article