Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Bonne avancée dans les préparatifs de ma longue route

Bonne avancée dans les préparatifs de ma longue route

Argelès sur Mer, le dimanche 8 Avril 2018

Bonjour les enfants, 

Finies les vacances de Pâques....J'espère que vous vous en avez bien profité et que vous êtes en forme, prêts à attaquer ce dernier tronçon de l'année scolaire. Une dernière ligne droite pour moi aussi....L'antifouling a été passé et Martin flotte a nouveau...Enfin!..L'échelle ne me manque pas du tout et quand le vent souffle, le bateau me berce tout doucement...Le grand confort...

Michèle (la maîtresse), m'a donné un sacré coup de main... J'en avais bien besoin !..Après avoir passé cinq couches de peinture sous marine (antifouling), elle a "attaqué" l'avitaillement, (environ 400 boîtes de conserves, soit près de 320 kg, achetées et rangées dans leur coffre), un gros morceau...Son dynamisme contagieux a redonné un élan nouveau à la préparation de Martin. Encore merci Michèle, pour toute cette énergie que tu sais nous donner à tous...

Nous avons tiré le premier bord avec nos nouvelles voiles, le génois est validé, il est parfait. Au retour, une petite défaillance de la commande moteur nous a propulsé dans le port à toute vitesse sans pouvoir nous arrêter, nous avons fini sans trop de mal dans les sangles de la darse de levage; heureusement libre à ce moment là. ..Plus de peur que de mal...

Beaucoup de monde a voté pour le concours de logos...Bravo... Nous avons pensé qu'avec le dessin gagnant, nous pourrions faire un autocollant pour Martin et l'emmener faire le tour du monde...Qu'en pensez vous ?...

Je vais aussi écrire une petite lettre aux élèves de Cm1, il faut qu'ils se préparent à s' occuper de la longue route l'année prochaine, je compte sur vous pour leur "passer le flambeau" et bien les motiver. Je sais qu'il le sont déjà, et que vous saurez leur transmettre votre expérience et votre savoir faire..Savoir transmettre est aussi important qu'apprendre.

Le blog prend de l' ampleur, pas mal d'autres classes nous rejoignent, et je pense que nous devons partager notre correspondance avec tous les autres enfants , Carole et ses élèves de l'école Montessori,Thomas de Marseille , l'école du Bono, Argelès, et Perpignan . Vous pourriez vous charger de leur faire suivre la lettre du Lundi.

Dehors il pleut, les dernières rafales du mauvais temps de ces deux derniers jours nous bercent, Martin a l'air content, moi aussi...La petite lampe à pétrole réchauffe un peu l'intérieur tout doux de Martin...Je vais me coucher, demain il y a encore beaucoup de choses à faire...

Je pense à vous je vous embrasse très fort...

MANU

 

Bonne avancée dans les préparatifs de ma longue route
Bonne avancée dans les préparatifs de ma longue route

Article publié par Lauréline et Lénaïck.

Bonne avancée dans les préparatifs de ma longue routeBonne avancée dans les préparatifs de ma longue route
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article