Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Une belle rencontre à Argelès

Une belle rencontre à Argelès

Voici le récit de Chantal et Jean Luc, leur rencontre avec "Monsieur Manu" pendant leur carénage à Argelès...Joli message, merci à vous!

Une belle rencontre à Argelès

Zone technique de Port-Argelès, France.

Cela faisait une petite heure que je nettoyais la coque de notre voilier Snoopy II au Karcher, afin de lui refaire une petite jeunesse. Entretien habituel et joies du plaisancier!

Pas très beau temps pour un 14 mai ! Une forte tramontane pulvérisait mon crachin vers un mât stocké un peu en arrière sur des tréteaux… Il m’avait un peu intrigué, ce mât orange et blanc: un poteau imposant, pas d’enrouleur, pas de drisses à l’intérieur, pas d’électronique en tête, juste une girouette, des couleurs voyantes et de solides fixations de haubans…

Je serais curieux de voir le bateau : ce doit être une jolie bête!

Tiens, justement, « quelqu’un » est arrivé ! Un solide gaillard barbu, le teint hâlé, en sandales et au bonnet solidement enfoncé sur la tête : pas de doute, il n’a pas l’allure d’un marin d’eau douce!

Une petite allure de capitaine Haddock, version voile et en plus costaud ! Quelques mots échangés, il me dit préparer un Challenge… Je m’excuse pour le crachin, qui ne l’a pas troublé plus que ça ! Pas rancunier ce Monsieur ! Je le retrouve les 2 jours suivants passant ses drisses, fixant ses haubans, peignant ses barres de flèche en orange… Comme je lui avais demandé où se trouvait son bateau, mon épouse et moi, nos travaux de peinture antifouling et autres réparations terminés, nous furetons pour voir la bête.

 

La voilà : "ah oui, d’accord !"

Vite, une petite photo de Martin Eden, pour mémoriser l’adresse internet, afin d’en savoir plus ! La Martinique fait rêver !
Ensuite, j’ai juste essayé de donner un « tout petit » coup de main pour le mâtage et lui ai souhaité une bonne longue route !

Et M. Manu m’a remercié ! Super et modeste ce M. Manu : nous sommes contents d’avoir croisé sa route, tiens !
De retour à la maison, je tapote sur le PC… Très joli site…
Au vu de votre impressionnant programme de navigation, qui fait rêver, de votre implication avec des enfants du bout du monde (nous sommes nous-mêmes des enseignants en retraite !), nous sommes heureux et fiers de vous souhaiter un bon voyage, Monsieur Manu, bon vent et « Longue route » avec Martin !
Nous essaierons aussi de suivre votre périple…sur Internet.

Marie-Chantal et Jean-Luc voilier SNOOPY II

 

 

Une belle rencontre à Argelès
Une belle rencontre à Argelès
Une belle rencontre à Argelès
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MANU 23/05/2018 22:18

merci à vous pour cette petite lettre...bon vent , la mer est ronde ....nous nous recroiserons forcément....