Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!

C'est nous, Marius et Liam!

Aujourd’hui, ce sont les enfants de Perpignan qui envoient leur article.

Ils ont passé le Cap Bear près d'Argelès en même temps que Manu a passé le cap de Bonne Espérance.

Ils ont fait des expériences, ils ont fabriqué des coques de bateau avec des noix. 

Merci les copains de Perpignan! C'est cool d'avoir des associés supporters!

 

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Le phare du Cap Bear

Le phare du Cap Bear

Pendant les vacances, nous sommes allés randonner au Cap Bear près d'Argelès, là où Manu vivait avec Martin. Nous voulions être sur un Cap en même temps que Manu. Nous avons en passant à Port-Vendres un très beau bateau nommé "Le Belem". Au Cap,nous avons vu le phare qui est immense et marché sur le sentier côtier qui longe la mer Méditerranée. Nous avons pique-niqué dans une crique avec les goelans et fabriqué un radeau en bois flotté. On a beaucoup pensé à Manu. On pensait rencontrer des cormorans mais ils étaient cachés! C'était une belle journée."

Le Belem à Port Vendre

Le Belem à Port Vendre

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
" C'est l'automne et les noix sont délicieuses à cette saison. Nous avons eu l'idée de fabriquer des bateaux en coque de noix pour imiter Manu.
Nous avons vidé les coques et rempli de cire chaude. Nous avons ensuite planté un cure-dent pour faire le mat et accroché dessus une voile en tissu ou papier. C'est facile à faire mais le résultat est vraiment sympa. Si on veut on peut le peindre ou le personnaliser.
Pour voir si nos bateaux flottent on les a mis dans une bassine et on a fait du vent avec un sèche-cheveux. La cire leur permet de flotter! 
On vous laisse essayer, peut-être avec d'autres fruits?"
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!

Ci dessous des photos de Martin doublant le Cap Creus, puis le Cap Béat et enfin Collioure pendant l'été 2017....

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!

Article rédigé par Kenzo, Louan et Aaron

et publié par Marius et Liam

Et un cap pour les enfants de Perpignan comme Manu!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noah j 24/11/2018 00:47

Maitresse la video etait super!!!!

Hélène 17/11/2018 04:28

Oui c'est bien d'avoir des supporters partout dans le monde ! Bravo les enfants.