Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Le procès

Le procès
Argelès, le 16 juin 2019,
-- Accusé, levez vous! 
Je me dresse.
Le juge entre, suivi de ses greffiers. Le jury arrive à son tour. La délibération, visiblement peu discutée, a été très courte. Le juge prend la parole... Le verdict va tomber.
-- Attendu que: - je le sens gêné, comme s'il avait honte pour moi- Attendu que vous n'avez pas de maison, ce qui, rappelons le, est un gage de stabilité sociale.
Que vous n'êtes fan d'aucune série télévisée ou autres. - puis àvoix basse, comme pour lui: "incroyable ! "
-- Attendu que : dans vos fréquentes incitations à la révolte, vous clamez, haut et fort et à qui veut l'entendre, que, je cite : ''la vie peut être simplement belle''.
-- Attendu  que vous ne souffrez pas souvent, pour ne pas dire jamais, de ce ''mal être'' qui nous le savons bien, est le chemin du bonheur assuré, du bonheur de demain bien sûr !  Puis d'un ton moraliste en me regardant dans les yeux : "Imaginez le désordre si nous étions heureux maintenant !"
Puis, toujours moraliste: 
--  Permettez moi de vous dire que vous êtes totalement marginal ; vous n'aimez pas le quinoa et vous n'êtes même pas intolérant au gluten, c'est vous dire ! Décidément vous n'avez rien pour vous !
Certains disent même que vous ne buvez pas d'alcool et que vous respectez , lors de vos excursions en automobile, les limitations de vitesse.  Ce qui, je vous le rappelle, porte atteinte à la ''sécurité économique de l'état'', et qui est donc, par voie de conséquence, un acte de  ''terrorisme aggravé''
La cour vous déclare donc coupable. Coupable de ''bonheur simple et subversif''. Ce qui pourrait inciter ''nos jeunes'' (car ils nous appartiennent) à la débauche.
En vertu des pouvoirs qui me sont conférés, et des articles 1243 bis et 204 du ''Code de la Grisaille et de l'Ennui''... bla... bla... bla ...
Je ne l'entends plus, je pense à mon petit bateau qui m'attend, là bas au mouillage, de l'autre côté de l'océan. Je suis content, je suis content car je sais que je m'évaderai, j'irai le rejoindre et nous partirons encore et encore... Et cette pensée me remplit de bonheur.
MANU M
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article