Manu et Martin autour du monde

En suivant Martin, le bateau poisson clown de Manu son capitaine et de Michelle le long de leur voyage autour du monde, des enfants, les colibris de la Super Team scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. Depuis quatre années, ce sont ces enfants, colibris voyageurs, colibris des écoles suivant le projet ou encore colibris que nous croisons sur notre route qui sont les acteurs principaux de ce blog . Cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et de nos aventures bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, voyageurs ou à l'école, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT...

AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT...
 ''Casse toi de ma caye!''(rocher), dit le pélican au petit oiseau blanc dont je ne connais pas le nom, et qui,  sans cesse, essaie de lui grimper sur le dos.  Plus loin, à quelques mètres à  peine, les perroquets, du haut de leur gommier, encouragent de leurs cris le minuscule agresseur et semblent crier: '' Vas-y mon p'tit Jaky!.. Vas-y mon p'tit Jaky! '' Au pied du même rocher, par quarante centimètres de fond à peine, deux magnifiques anges royaux ont juste le temps de se demander si le pélican a deja mangé, que deux barracudas apparaissent.  Petit remue ménage: les deux anges s'échappent, le pélican décolle, le petit belliqueux le suit, les deux barracudas se contemplent d'un air idiot.
Oú que nous regardions, la nature est en représentation, la vie est partout, et le spectacle est permanent. Ici nous habitons chez les animaux.
Martin est mouillé, seul, au fond de cette petite anse au terrible nom de Pirate Bay, tout au bord de la petite plage d'à peine quelques mètres de large, sur laquelle coule infatigablement une source d'eau douce, et qui sépare la mer de la forêt dense et quasi équatoriale qui nous entoure. Une vraie jungle... Nous sommes à Tobago.
Un peu plus loin, au fond de la baie, Charlotteville se prélasse sous le soleil vertical qui slalome entre les gros grains de la saison des pluies... Si nous habitons chez les animaux, la tranquillité, elle, habite ici. Nous nous laissons vivre dans ce petit paradis à la douceur rude et animale, au rythme simple et nonchalant des habitants de ce petit village, comblé du sentiment d'être au bon endroit, au bon moment.

Manu.M  le 17 juillet 2019

AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT...
AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT...
AU BON ENDROIT, AU BON MOMENT...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Noah j 25/08/2019 18:44

Super histoire