Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, et maintenant en suivant la voyage de Martin le bateau poisson clown, de Manu son capitaine et de Michelle la maîtresse, des enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. Depuis quatre années, avec les enfants, nous animons ce blog, et par le biais de notre voyage autour du monde, nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et de nos aventures bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, voyageurs ou à l'école, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

PETITE PAUSE DANS LES TOBAGO CAYS...

PETITE PAUSE DANS LES TOBAGO CAYS...

PETITE PAUSE AUX TOBAGO CAYS.
C'est la bonne saison, l'endroit est beaucoup moins fréquenté qu'en plein hiver. Une bonne occasion de retrouver les copains, les ''Cata Profité'' et les ''Mamarossa'' sont là. Deux bateaux plein d'énergie et de bonnes idées. Une vision de la navigation en famille qui nous fait chaud au cœur. Une vraie dynamique de la vie et du respect de notre monde autant sur le plan écologique que sur le plan humain. Une belle rencontre, une de ces rencontres qui donnent du sens à nos voyages. Six enfants (quatre pour ''Cata Profité, et deux pour ''Mamarossa'') complètent les équipages et nous rappellent que la vie est partout, et qu'en s'appliquant, demain pourrait être entre de bonnes mains.
La vie sous marine est toujours étonnante. Ici les raies ont visiblement organisé un bal que nous traversons sans que personne ne nous remarque. Plus loin et plus méfiants, un banc de perroquets multicolores se promène en nous surveillant du coin de l'œil. Nous nageons au milieu des tortues. Elles fouillent sans relâche le fond du lagon. Elles me font penser à des chasseurs de trésor, infatigables, et qui, peut être, leur heure arrivée, refusèrent d'abandonner leur rêve d'or et de fortune. Alors Neptune, dans sa grande mansuétude, les aurait transformés en tortues de mer afin qu'ils puissent continuer leurs interminables recherches.
MANU M, le 17 août 2019

PETITE PAUSE DANS LES TOBAGO CAYS...
PETITE PAUSE DANS LES TOBAGO CAYS...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article