Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

La miellerie Saint Ange par ETHAN

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Maman, Matéo et moi nous avons emmené Nina avec nous pour visiter la miellerie Saint Ange.

 

Miellerie sainte Sainte Ange à Rivière Salée

Sur place, nous avons retrouvé plein de copines et de copains qui font aussi l’école à la maison. Beaucoup de gens ne savent pas que nous avons le droit de faire école à la maison. C’est cool pourtant ! Nous retrouvons souvent plein de copains, par exemple pour gravir la montagne Pelée, faire de la yole, aller voir un souffleur de verre, faire une soirée d’astronomie, rencontrer les bénévoles du réseau Tortues Martinique…

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN
La miellerie Saint Ange par ETHAN
La miellerie Saint Ange par ETHAN

Pour la miellerie, il ne fallait pas avoir de choses noires (vêtements, sac à dos), ni de parfum. Le parfum peut gêner les abeilles, et le noir c’est la couleur de leurs ennemis, du coup elles pourraient nous attaquer.
Nina et moi nous avions un problème : elle avait un sac noir et j’avais des chaussures noires.
Deux jours avant, un soir, nous avions été chercher des cadeaux qu’un ami de Maman très gentil nous faisait : il nous a offert des verres, des recettes de cocktails sans alcool, des alcootests et des sacs à dos pour chacun. Il était très gentil, et il avait acheté du parfum pour mettre dans sa voiture pour qu’elle sente bon. Le pot de parfum s’est renversé sur les sacs, et du coup Nina et nous trois nous avons dû laisser tous nos sacs dans la voiture.

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Quand nous sommes arrivés, il y avait un taureau sur le côté de la route, mais nous ne l’avons pas vu. C’est nos copines Inatea et Vaiana qui nous l’ont raconté : du coup nous avons bien regardé en partant et nous l’avons vu.
Sur place, nous avons vu 2 ânes. L’un d’eux est parti se promener, et un nouveau est arrivé. Nous l’avons caressé, et un quatrième est venu nous saluer. Il y a en tout 1 mâle et 3 femelles, dont une qui a l’air enceinte : elle a un gros ventre.

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Ensuite, nous nous sommes déguisés en cosmonautes. Cela permet d’éviter les piqûres d’abeilles. Il y avait même des gants et j’avais super chaud. Mais c’était rigolo. J’adore les déguisements, sur mon bateau j’en ai plein !

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Nous sommes ensuite partis voir les abeilles. Il y avait le groupe des petits et le groupe des grands. J’étais parmi les grands, avec Nina, Matéo et Maman. Nous sommes allés à un endroit où il y avait deux ruches côte à côte. Il y a 7000 abeilles dans chaque ruche : je ne croyais pas qu’elles étaient si nombreuses dans les ruches !

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Nous avons ensuite goûté des rayons de miel. Au départ c’était bon, et ensuite j’ai détesté le goût : la couche de miel était délicieuse, mais je n’aime pas le goût des rayons. J’ai été le recracher dans une poubelle que j’ai mis un peu de temps à trouver.  

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Il y a un extracteur : cela sert à faire sortir le miel des rayons pour le déguster ou le mettre dans des fûts. Les impuretés remontent, ils les enlèvent et récupèrent le miel en bas du fût pour le mettre en bouteille.

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Les métiers des abeilles sont différents : elles changent de travail au fur et à mesure. Elles sont au départ nettoyeuse, puis nourrice, et ensuite bâtisseuse. En tout elles font 7 métiers différents au cours de leur vie.

Nous avons dégusté de la propolis, du pollen et plein de sortes de miel. Moi, je n’en prenais vraiment pas beaucoup parce que j’avais déjà mangé beaucoup de miel avec les rayons. Tout le monde a pris la propolis en même temps : le goût est moyen, c’est très amer !

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

Ensuite nous avons mangé et nous sommes repartis avec une bouteille de miel et une boîte avec des rayons !

 

La miellerie Saint Ange par ETHAN

J’ai adoré !

Article rédigé par Ethan et publié par Ambre et Nina-Rose

La miellerie Saint Ange par ETHAN
La miellerie Saint Ange par ETHANLa miellerie Saint Ange par ETHAN
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article