Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO

Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO

Manu Munos est le compagnon de Michèle Rollin. C’est aussi un marin extraordinaire. Falco et Simon ont pu l’interviewer sur sa « longue route » : une course autour du monde, en solitaire et par les trois caps, qu’il a entrepris de réaliser en 2018 en mémoire de Bernard Moitessier pour la raison suivante:

 

 
Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO

Malheureusement, le 31 octobre 2018 au large du cap de Bonne Espérance, Manu a essuyé une effroyable tempête. Il l’a raconté à Falco et Simon:

 

 
Carte de la longue route de Manu dessinée  par Falco

Carte de la longue route de Manu dessinée par Falco


Privé de son régulateur d’allure, Manu a dû renoncer. Il est depuis rentré en Martinique avec un appétit intact. Écoutez-le leur parler de son « Sud »:

 


 

La « longue route » est aussi le livre culte de Bernard Moitessier qui a inspiré des générations de navigateurs:

« Le vrai journal est écrit dans la mer et le ciel, on ne peut pas le photographier pour le donner aux autres. Il est né peu à peu de tout ce qui nous entoure depuis des mois, le bruit de l’eau sur la carène, les bruits du vent qui glisse sur les voiles, les silences pleins de choses secrètes entre mon bateau et moi… « 

Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO
Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO

La longue route de Manu a été suivie par les enfants de cm2 de la classe de Michèle

Article réalisé par Simon et Falco  et publié par  Norah, Lissa  

Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO
Manu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCOManu sur les traces de Bernard Moitessier…par SIMON ET FALCO
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lissa 04/12/2019 00:06

Sa m'a beaucoup plus de faire cette article Simon et Falco

norah 12/11/2019 23:15

bravo à Falco et Simon !!

Généva 11/11/2019 15:48

bravo manu continu!!

Généva 11/11/2019 15:47

très bien les audio!!