Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, et maintenant en suivant la voyage de Martin le bateau poisson clown, de Manu son capitaine et de Michelle la maîtresse, des enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. Depuis quatre années, avec les enfants, nous animons ce blog, et par le biais de notre voyage autour du monde, nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et de nos aventures bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, voyageurs ou à l'école, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Salut les copains,

Voilà, c’est mon tour d’écrire ;-)
Je m’appelle Matteo, je suis le grand frère d’Elisa et je vis aussi sur le catamaran Kissanga. Je suis en 5ème cette année, je travaille avec le CNED, l’école à distance

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Je vais vous parler d’une de mes passions favorites : la pêche !
Je pêche depuis que je suis tout petit, d’abord j’ai commencé à pêcher avec mon père et mon grand-père dans les rivières et étangs, on pêchait surtout des gardons. Un jour, quand nous sommes allés pêcher avec des copains, un gros poisson a mordu à ma canne à pêche et l’a emportée au milieu de l’étang. J’étais trop triste ! Ensuite j’ai pêché à la cuillère avec mes copains (j’ai pris mon premier brochet !).

Depuis un an, je vis sur un catamaran

 

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Nous avons acheté des cannes d’occasion pour pêcher à la traîne lorsque nous naviguons. Je mets un leurre au bout de la ligne : un poulpe en plastique (un octopus) ou un poisson factice (rapala)

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Ce n’est pas facile de remonter un poisson à la traîne car il y a la force du poisson plus la vitesse du bateau. Pendant la transatlantique, des îles Canaries à la Martinique, on pris beaucoup de poissons : des dorades coryphènes et des thons.

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Je pêchais souvent aussi entre les îles des Caraïbes : surtout des bonites ou petits thons, des dorades coryphènes et des barracudas que nous remettons souvent à l’eau à cause de la ciguatera . La Ciguatera est une maladie alimentaire causée par la consommation de poissons contaminés avec une toxine appelée « ciguatoxine. Cette ciguatoxine est produit par des algues microscopiques présentes dans les récifs coralliens, elle est ingérée pas les poissons de ces récifs et, au fur et à mesure de la chaîne alimentaire, cette toxine peut se concentrer dans les plus gros poissons. C’est pour cette raison qu’il est interdit ou très déconseillé de pêcher certains poissons selon les endroits

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Depuis quelques temps, je pêche aussi avec mon père en apnée : j’ai réussi à prendre des poissons perroquet, des langoustes, des cigales de mer et des poissons lion.

Là, je suis en Colombie, en Amérique du Sud. En arrivant, les deux cannes ont pris en même temps des poissons. L’une a cassé et nous avons remonté sur l’autre un superbe thon de 15 kilos !! C’était dur, c’est mon père qui m’a aidé.

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA

Article rédigé par Mattéo et publié par Mathéo et Nina-Rose

MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA MA PASSION : LA PÊCHE par Matteo de KISSANGA
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GENEVA 15/02/2020 23:17

Ta fais une bonne pêche