Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Pandacraft, ou comment apprendre en s’amusant !

D'Ethan, confiné avec sa famille à Grande Anse à bord de Gorgona.

Bonjour, aujourd’hui je vais vous parler de Pandacraft. Tous les mois, je reçois un petit carton où il y a une activité.
Ma mamie qu’on appelle « Mimie » m’a offert cet abonnement. J’ADOOORE ! Nous le faisons livrer chez une amie qui vit à terre aux Anses d’Arlet et qui nous rend service. Pendant la saison cyclonique nous partons, et nous continuons avec les kits Pandacraft qui nous restent sur le bateau, tandis qu’elle en reçoit de nouveaux. Du coup on ne fait pas tout de suite le dernier kit qu’on a reçu, on les stocke et on les fait au fur et à mesure. Aujourd’hui on a à bord deux kits d’avance. J’ai très envie de les faire ! Comme ça on aura des kits cet été pendant la saison des cyclones.
La première fois, j’ai reçu une main articulée. C’est moi qui l’ai fabriquée. Il y a des petites bagues avec de la ficelle, et quand on tire sur la ficelle ça fait bouger le doigt.
Le mois suivant c’était sur les dinosaures. J’ai appris leurs noms. Maman ne savait pas que personne ne connaissait les couleurs des dinosaures. Je crois qu’ils sont gris, mais on ne sait pas.

la couleur des dinosaures est inconnue et création du dinosaurela couleur des dinosaures est inconnue et création du dinosaure

la couleur des dinosaures est inconnue et création du dinosaure

Quand on était à Grenade nous avons fait pousser des plantes. On les a mises dans notre salle de bain. Les plantes sont sorties de terre mais elles n’ont pas beaucoup grandi.

plantes à faire pousser et notre salle de bain est décoréeplantes à faire pousser et notre salle de bain est décorée

plantes à faire pousser et notre salle de bain est décorée

Un mois, c’était sur les igloos. J’ai fabriqué un papa et une maman et son enfant, et aussi un chien, un igloo et de la neige. Ça m’a beaucoup plu de fabriquer de la neige. Une autre fois j’ai fabriqué une forêt avec ses différents étages.

 la neige et voyage en jungle la neige et voyage en jungle

la neige et voyage en jungle

Une autre fois nous avons fabriqué une fusée, parce que ça faisait un moment qu’on était allé sur la lune. Il y avait aussi un lanceur qu’on a fait avec la fusée. Il fallait mettre un oreiller au plafond car la fusée tirait très fort et très haut. C’était très rigolo.

 

Fusée prête à décoller.

Fusée prête à décoller.

Nous avons aussi fabriqué un cœur et du sang qui voyage dans le cœur et dans les muscles. Quand j’appuie sur la partie droite du cœur, ça part vers les muscles, et ensuite ça revient sur la partie gauche. Quand j’appuie sur la partie gauche, ça repart vers les muscles et ça retourne sur la partie droite. Le cœur n’est pas exactement comme ça en vrai : normalement ça forme un « 8 », le sang part du cœur gauche, il va dans les muscles, il revient dans le cœur droit, et ensuite il part dans les poumons, et alors il retourne au cœur gauche, et ça recommence.

Pandacraft, ou comment apprendre en s’amusant !

Le mois dernier, j’ai reçu un kit sur les 5 sens. Tu devais mettre un masque sur les yeux, toucher quelque chose avec des autocollants, des formes de mousse que quelqu’un avait positionné pour faire une forme, et avec ton crayon redessiner les formes en se servant du toucher. Ou sinon tu dessinais un labyrinthe et tu avais une cloche, tu la faisais sonner pour indiquer quand il fallait aller à droite. Il y avait aussi une autre expérience : si tu avançais ta tête et que tu la reculais, tu avais l’impression que des ronds bougeaient : c’est une illusion d’optique car en réalité ils ne bougent pas.
La dernière fois le kit était sur le cerf Elaphe. J’ai fabriqué un pop-up de la forêt avec des biches et une tête de cerf. Il y a également quelques empreintes de pattes. Rien que les bois du cerf élaphe pèsent de 5 à 15 kgs. C’est impressionnant !

Bois du cerf Elaphe et pop up de la forêt
Bois du cerf Elaphe et pop up de la forêt

Bois du cerf Elaphe et pop up de la forêt

En conclusion, ce qui me plaît dans ces kits c’est de passer un moment avec ma maman et de faire les expériences. Je suis toujours très excité quand j’ouvre un nouveau kit !

Coucou Ethan, c'est Norah de la classe. Moi aussi je fais des Pandacraft  j'ai eu: le cerf, ,les cétacés,  ,la fusée ,les 5 sens ,le cœur,le cinéma et  la terre .Parfois ma maman m'aide aussi. Moi aussi, j'aime beaucoup.

Norah

Article rédigé par Ethan et publié par Norah et Nina-Rose

Pandacraft, ou comment apprendre en s’amusant !
Pandacraft, ou comment apprendre en s’amusant !Pandacraft, ou comment apprendre en s’amusant !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article