Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

La Super Team résiste, We will survive!

La Super Team résiste, We will survive!

LA SUPER TEAM RÉSISTE,  WE WILL SURVIVE!
❤🤸‍♀️❤⛵❤🌞❤
Une semaine déjà  depuis le début de cette drôle de période, étrange et carrément surréaliste. Où tout ce qui semblait être, tout ce qui était prévu, se voit en l'espace de quelques petits jours déprogrammé, pulvérisé... Manu, Martin restent de l'autre côté de l'océan, mes élèves sont à la maison, tous les enfants voyageurs et leurs familles disséminés, éparpillés, dans les îles ici ou ailleurs sur leur bateau bien ancré ou solidement amarré.  Tous confinés. Tout stoppé. Comme si le monde entier avait appuyé sur la touche Pause...

Depuis une semaine, j'essaie alors de réinventer notre classe et  le beau  projet qui était si bien amorcé, j'essaie de ramasser et récupérer les pièces du puzzle; une sacrée expérience, que je vis depuis mon petit bateau au mouillage, grâce à l'internet de mon téléphone portable... ça a l'air de fonctionner, les enfants ont l'air d'accrocher et cela me donne du courage quand j'ai la sensation de trop ramer, de ne pas y arriver, de douter... A coup de groupe Whatshapp, de téléphone, d'échange divers, et de beaucoup de réflexion, souvent un casse tête pour allier efficacité, motivation, plaisir, et simplicité. Deux "réunions du matin" ont déjà eu lieu et Manu a participé à la 2ème.  Prochain challenge, rassembler les enfants voyageurs et les autres membres de la Super Team, autres pièces essentielles du puzzle. Je vous raconterai bientôt comment, quand je le saurai, car pour l'instant, c'est certain, nous naviguons à vue... Et en même temps, ce tâtonnement est tellement passionnant.... Nous allons nous adapter, rebondir et évoluer... Encore une nouvelle aventure, à vivre, et même si pour l'instant il n'y  pas de transat, vous embarquez avec nous?

On ne sait pas exactement où l'on va, mais on y va tous ensemble,  dans le partage et la bonne humeur toujours!!
Ensemble (mais confinés !), on va plus loin!

Ci dessous, le premier article réalisé par une partie de la "classe à la maison!"...tous confinés mais tous ensemble !

Michèle, la maîtresse 

La Super Team résiste, We will survive!

Coucou les amis,

 

Pour moi, l'école à distance c'est un vrai défi.

Je le fais en m'amusant. C'est motivant, c'est une très belle expérience pour moi.

Ma maman s'improvise professeure quand j'ai quelques difficultés. Pour moi c'est un très beau challenge l'école à la maison. J'essaie de suivre le rythme de l'école mais parfois le réveil est difficile. Vu que l'école me plaît bien je suis impatiente d'avoir les devoirs pour le lendemain. Nous avons fait une réunion mercredi cela s'est très bien passé, j'ai adoré !!!

Vous me manquez les amis.

Bisous bisous à bientôt.

 

Laetitia

La Super Team résiste, We will survive!

L'école à la maison.                                  

Bonjour les amis,

depuis lundi en Martinique nous avons une école à distance. A cause du Coronavirus, nous avons repensé notre façon de travailler, c’est comme si nous étions dans notre classe sauf que l’ on y est pas. Mais sinon nous restons en contact par un compte que nous avons créé sur WhatsApp. La maîtresse nous envoie nos devoirs, nous avons même fait une réunion mercredi matin. Et nous étions tous réunis.. Nous adorons tous l’école à distance mais, nous nous manquons les un les autres.

                                                        A bientôt 

Anaël
 

La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!

Le coronavirus a déjà fait tant de morts !!!

On ne comprend pas comment un si petit virus peut faire ça !!!

En tout cas le plus important, c'est que notre maîtresse ait tout planifié et que l'on

puisse continuer presque normalement notre trimestre grâce à elle.

Yanna

Mes poules , mes copines pendant l'épisode Covid

Mes poules , mes copines pendant l'épisode Covid

La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!

Moi je trouve ça amusant l'école à la maison. Au début, je croyais que c'était compliqué, mais en fait c'est très simple.
On travaille le matin comme ça on est libre l'après-midi. C'est très agaçant de ne pas pouvoir aller chez mes copines car j'habite à côté de chez Anna, Ambre et Yanna. J'allais presque tout le temps chez Anna mais je n'y vais plus.

Moi je ne prends pas ça pour des devoirs mais pour du travail.

 

Lyra

 

Généva.

Généva.

J'adore travailler à la maison, c'est formidable de s'enrichir ainsi. Les enfants voyageurs ont de la chance de toujours travailler ainsi.

Généva

La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!
Nila travaille dans son bateau à Grande Anse, juste derrière celui de la maîtresse.

Nila travaille dans son bateau à Grande Anse, juste derrière celui de la maîtresse.

Le premier jour, cela m'a fait bizarre car je n'avais pas mes amis, et ça m'a fait trop plaisir de les entendre le mercredi quand on a fait la réunion du matin.  Ça m'a fait très plaisir,  j'étais très contente car ils me manquent beaucoup en ce moment, car je les vois jamais. 

L'école me plait beaucoup,  Cest très amusant,  j'ai beaucoup aimé le Petit Prince .

Et aussi,  ça m'a fait trop plaisir de lire la lettre de Manu qui se confine sur Martin à  Argeles.

 C'est trop bien car je ne le connais pas encore et j'ai trop envie de le connaître...

Nila

Moi, j'ai bien aimé ma première semaine de l'école à distance. C'était très bien mais on n'a pas pu travailler comme d'habitude avec la maîtresse. Chaque jour,  je fais du travail , mon contrat,  des jeux. A la maison,  on reste très très bien confinés . Si on doit sortir faire des courses,  on y va une personne à la fois.

Le petit plus, c'est qu'à la cantine, les repas ne sont pas très bons et cette première semaine de l'école  de l'école à la maison,  j'ai tres très  bien mangé !

L'après midi, je joue dans le jardin,  je joue avec mes chiens ou je me couche. 

L'école à distance c'est très très bien.

Maïleen 

Lissa

Lissa

Mon bilan de la première semaine.
L'école à distance est bien, on m'explique au téléphone quand j'ai des difficultés, du coup je comprends mieux.
Merci

Lissa

Nina et Nala sa chatte.

Nina et Nala sa chatte.

Le confinement.
Pendant le confinement, je joue avec ma chatte qui est Nala, je regarde la télé . Je joue au pendu avec ma maman et Sophie au pendu. Je joue aussi au petit bac avec elles.
Le travail à la maison est vraiment difficile pour moi. Je préfère travailler avec la maîtresse c'est mieux.

Nina

La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!
La Super Team résiste, We will survive!

Bonjour,  moi c'est Christwell.  J'aime l'école à la maison car on fait des maths et du français. 

La maitresse nous envoie le travail le matin, puis le corrige. On lui pose des questions et elle nous repond. Mercredi,  on a essayé de faire une réunion de groupe sur Whatsapp. 

Ce qui est dommage cest qu'on doit rester confinés et qu'on ne peut pas aller à la plage.

CHRISTWELL 

 

Norah et sa petite soeur.

Norah et sa petite soeur.

On est confiné à la maison depuis le vendredi 13 mars 2020.
Je vais vous raconter cette nouvelle vie : On fait l'école à la maison, la maîtresse nous envoie le programme chaque jour donc c'est comme à l'école on a des devoirs et le contrat, on travaille en autonomie. Hier matin on a fait une réunion on a parlé, on a pu s'entendre, ça faisait longtemps c'était super bien.

J'aime beaucoup l'école à distance mais je n'aime pas rester à la maison.

 

Norah

Article réalisé par les enfants des Anses d'Arlet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ambre 26/03/2020 19:16

Trop bien l'article il est super

GENEVA 24/03/2020 13:32

J'aime beaucoup cet article

Lissa 23/03/2020 18:23

Super belle article ????