Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

MARTINIQUE, MER DES CARAÏBES, 3 MÈTRES SOUS LA SURFACE...

MARTINIQUE, MER DES CARAÏBES, 3 MÈTRES SOUS LA SURFACE...

De retour à Grande Anse, depuis Martin l'Ancien, Manu nous écrit.

MARTINIQUE, MER DES CARAÏBES, TROIS MÈTRES SOUS LA SURFACE.

-- C'est calme...

-- Oui, c'est bien calme.

-- Tu as remarqué que l'herbier est meilleur et que la mer est beaucoup plus claire?

Ainsi devisaient deux tortues vertes en nageant doucement dans les eaux paisibles de Grande Anse.

-- Quel changement!

-- Il parait que c'est un peu partout comme ça. Quel bonheur!

-- Agathe la frégate dit que c'est comme cela sur toute l'île. De l'herbe repousse un peu partout, même sur ces endroits où elle était alors immédiatement coupée voire même empoisonnée.

-- Tu exagères toujours.

--Non non, je t'assure. Edgar le balbuzard raconte que même les énormes oiseaux de fer qui font tant de bruit et effrayent tous les oiseaux, deviennent très rares. Beaucoup ont du mourir... Une épidémie peut-être? Une carangue bleue de mes relations m'a affirmé avoir croisé un cachalot non loin d'ici, à la côte pratiquement. Ce même cachalot lui aurait confié qu'autrefois ses ancêtres venaient souvent par ici mais que ''le grand bruit'' des hommes les aurait chassé.

--''Le grand bruit'' des hommes? Tu crois vraiment que les hommes y sont pour quelque chose?

-- Il faut croire que oui.

-- .......

-- Il y a déjà quelques décennies l'homme aurait été pris d'une frénésie sans égale, une frénésie industrielle, une frénésie de posséder, de consommer... Ne me demande pas ce que cela veut dire, je ne le sais pas. Mais Armand le pélican, celui que l'on appelle le Général, grand sage parmi les sages raconte que cette folie a envahi le monde entier, l'homme est devenu fou. En voulant plus et toujours plus il aurait commencé a détruire son propre monde, qui d'ailleurs est le notre aussi...embêtant... Il raconte aussi, mais je sais que tous les conteurs sont un peu menteurs, il raconte que sur la planète il y aurait une partie de la population qui mangerait trop alors que l'autre serait en train de mourir de faim... Il rajoute aussi que ce n'est pas prêt de changer.

-- Il se fait vieux, il radote un peu le Général, il faut pas lui en vouloir.

-- Je sais, je sais. Lui même disait, alors qu'il était encore jeune: ''la vieillesse est un naufrage''. Heureusement, d'autres, plus jeunes, sûrement moins vieux en tout cas, et aussi sages sinon plus, raconte que l'homme n'est pas si fou, et la sagesse l'habite en profondeur. Au regard de ce qu'Il a fait ce dernier siècle, il aurait réagi très fort, et d'un seul coup aurait tout stoppé... Ce qui semble être depuis presque deux mois maintenant...Une grande date pour nous tous. Aujourd'hui nous pouvons le dire enfin: l'homme est sage... Aujourd'hui, ce dimanche 10 mai 2020...

(Lundi 11 mai, fin du confinement covid 19. Reprise des hostilités humaines à la conquête de la croissance )

MANU 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Généva 08/06/2020 17:37

super Manu

ambre 07/06/2020 22:03

merci Manu

Daniel PAGES 07/06/2020 12:33

On fait de sacrées rencontres à la Martinique ! Merci Manu de nous raconter tout ça. On va se battre pour que le monde change !