Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

J - 6

J - 6

Lundi, Martin retourne à l'eau. L’intérieur est repeint, blanc et gris, un classique qui marche toujours, la vie lui donnera des couleurs. La table du carré a été amputée de sa partie avant, un gain de place certain qui permet de se bouger tranquillement dans cette partie du bateau. Un nouveau réservoir de carburant est en cours d'installation dans le fond du cockpit. Un deuxième réservoir tampon que l'on appelle quelquefois journalier, qui sera alimenté par celui de la quille au moyen d'une pompe et qui sera dûment filtré; le gasoil autour de la planète n'est pas toujours impeccable. Je bloque un peu sur le système de transfert, en attendant de trouver la bonne solution deux jerrycans de 20 litres feront l'affaire. Le dessal est en place ainsi qu'une pompe à eau de mer pour la cuisine. L'antifouling recouvre le ventre de Martin...Tout cela se précise! Il est temps de retourner naviguer, deux mois déjà que la quille est au sec... Une araignée a tissé sa toile entre la bôme et la balancine...il est urgent de partir!

Manu, le 25 août 2020

J - 6
J - 6
J - 6
J - 6
J - 6
J - 6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Généva 26/08/2020 22:05

bonjour touts le monde,
ils et grave beau
et puis sa fait trop rigoler avec le masque de martin continuer comme ça

Yanna 26/08/2020 18:07

Coucou Michèle et Manu,
Très joli et cocon le nouveau Martin. Bientôt le départ... on vous suivra le plus régulièrement possible... Bonne journée...