Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

L'école Rivendell, sur l'eau en famille! Bilans de fin d'année !

Ici un magnifique témoignage de ce qu'est l'école en bateau, l'école de la vie. C'est Anja, la maman de Max, notre super colibri de la Super Team qui fait un petit bilan de cette année sur l'eau en instruction en famille ! A bord du Catamaran Rivendell ! 

L'école Rivendell, sur l'eau en famille! Bilans de fin d'année !

La cloche a sonné, l'école est finie.
La classe pluriniveaux 5ème/CM1/MS des professeurs Anja et Fred ferme ses portes, définitivement. Elle a vu passer trois élèves permanents, pour un rendement idéal d'une école en bateau.  Quelques élèves de passage ont pu en profiter de temps en temps aussi, pour les travaux de groupe ou les projets (aka l'alchimiste, Zoma, Argo,...). Et nous de l'école à distance de Michèle, cette maitresse magique à l'origine du blog http://www.manu-autourdumonde.com qui nous aura tant apporté surtout en période de confinement. 

Les bulletins sont dévoilés aujourd'hui, toujours avec autant d'excitation, de stress aussi un peu, et de fierté. Pas de notes... Un ensemble de matières bizaoïdes allant des maths à la navigation en passant par le sport et l'ouverture au monde... Un bouclage du programme officiel en février déjà, et depuis, apprentissage de matières choisies par nos élèves. 

Alors, quel bilan ?

Lily lit (Lara dirait que c'est une allitération), et compte jusqu'à 20 en trois langues... Elle nage désormais, et plonge en apnée pour toucher l'ancre au fond (que le lecteur soir rassuré, Rivendell n'a jamais mouillé par 15m de fond). Les cahiers de grande section ne l'intéressent déjà plus trop... Sauf s'il y a la reine des neiges dessus !!

Max semble pour l'instant être le scientifique de la famille, et il est urgent qu'il persévère afin que Rivendell puisse avoir son propre mécano/électricien (puisque le capitaine est nul). Pour lui, l'école doit être efficace et rapide, parce qu'il y a d'autre choses à faire après ! Donc droit au but, appris en quelques minutes, et derrière on va ouvrir le moteur ou faire du wake board...

Notre artiste et sportive enfin... Écrire, rédiger, dessiner, créer... Nager, plonger ou surfer avec son kite pour se rafraîchir, et tout recommencer... Alterner avec des lectures... Tout ça dans son coin, car il n'y a rien de plus simple pour Lara que d'apprendre seule : concentration optimale, pas dérangée, besoin d'autonomie...

Et les profs alors ?
Fiers, bien sûr... De voir leurs élèves progresser et retenir... Contents d'avoir réussi le pari pas gagné d'avance, malgré les jours compliqués, et les autres très compliqués... Ravis aussi que ça se termine, car les programmes deviennent plus durs à expliquer, et les élèves peu intéressés par les programmes... et enseigner ne coule pas de source, c'est un métier, une vocation, et souvent difficile. Mais une fois lâché prise sur un système trop structuré et qui justement rendait l'enseignement compliqué, on est inspiré de cette école libre, basée sur les envies qui font de l'apprentissage un truc transversal, utile et surtout fun ! 

Ou donc est le vrai dans tout ça ?
Enseigner aux enfants des "bases" qui ne servent à rien d'autre qu'à se démarquer d'un autre enfant à un examen ?
Leur bourrer le crâne de "vérités" que personne n'a pris soin de vérifier (échangeons en famille sur l'ex-Allemagne de l'est et ce qu'on en a appris, on va rire) ?
Ou tout simplement leur apprendre des faits au hasard des situations, mais qui leur sont utile à ce moment là et leur serviront plus tard ? Leur laisser leur curiosité et spontanéité pour qu'apprendre reste un plaisir et une évidence ? Et où, au passage, on peut les faire capitaliser sur leurs différences ? Finalement, tout savoir se trouve aujourd'hui au bout d'un clic sur Google, mais savoir en FAIRE quelque chose et savoir ÊTRE la personne qui s'en sert intelligemment, c'est là, selon l'école de Rivendell, une des clés d'une vie instruite et riche. 

Oui, l'école de la vie et du voyage est la plus efficace qui soit ! Et les enfants, comme nous d'ailleurs, l'ont bien compris et apprécié ! 

ANJA, maman de Lara, Lily et Max, avec Fred, équipage Rivendell 

Max

Max

Lara

Lara

Lily

Lily

Anja et Fred les Super Profs!

Anja et Fred les Super Profs!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Daniel PAGES 10/08/2020 11:36

Bravo à l'école Rivendell, à ses blonds élèves et à sa profs courageux ! ;)

Frédéric Stoll 10/08/2020 12:15

Merci Daniel. Vos histoires ont accompagné nos classes, et nos soirées confinées à écouter Véronique nous les conter. Amitiés