Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

TOUS A L'EAU!

TOUS A L'EAU!

Bonjour à tous,

Demain, la grue de Canet va arracher Martin de ses bers et l'amener à l’eau. Les trois semaines passées à son bord m'auront permis de mieux le découvrir et de l'apprivoiser pour en faire mon nouveau nid. L’aménagement intérieur était à reprendre, ce qui a considérablement élargi la latitude pour l'inventer et le rapprocher de nos rêves. Comme des enfants qui fabriquent leur cabane en s'amusant.

On s'y sent bien dans ce nouveau Martin. Simple, sobre, efficace mais cosy. Il a une belle âme comme Martin l'Ancien ou Prosper avaient la leur.

Le côté navigation, technique et sécurité a été checké et rechecké par Manu. Restera la peinture du pont et du cockpit que nous ferons tranquillement aux Canaries, il est préférable de ne pas s'attarder.

Demain, c'est aussi le jour où les enseignants retrouvent leur classe. C'est tellement étrange ! Cela fait bien longtemps que je n'ai pas pris le chemin de l'école pour la rentrée.

La dernière fois, c'était il y a 30 ans, j'en avais 26, et nous étions partis, sac au dos, rallier Marseille depuis la Réunion en traversant tout le continent africain . Une année de voyage en d'autres temps. Mais c'est une autre histoire. ..

Aujourd'hui je pense beaucoup à mes collègues, à mes élèves, à tous les enfants. Un sentiment vertigineux m'envahit. C'est aujourd'hui seulement que j'en prends la vraie mesure, jusqu'à présent je me sentais en grandes vacances, simplement.

Demain Martin et moi, nous nous jetterons à l'eau. Lui, pour retourner dans son élément, moi, pour un voyage vers l'inconnu d'une nouvelle vie .

Mais je sais que le grand vide creusé par cette « non rentrée » sera malgré tout trop petit pour accueillir toutes mes envies d'aventures en entraînant les enfants avec moi bien sûr.

A très bientôt.

Michèle

Lever de soleil à Canet en Roussillon ce 31 août 2020

TOUS A L'EAU!
TOUS A L'EAU!
TOUS A L'EAU!
TOUS A L'EAU!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Généva 01/09/2020 02:44

Les images sont trop belle super continue