Manu et Martin autour du monde

Manu et Martin autour du monde

Au delà de la Longue route, les enfants scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. A la voile, en solitaire et par les mers du Sud, cette Longue Route a été racontée par des enfants. Le 15 août 2018, Manu, à bord de Martin, son bateau, est parti pour un tour du monde sans escale, en passant par les 3 caps: Bonne Espérance, Leeuwin, le Horn. Mes élèves et moi, Michèle, animons ce blog depuis notre classe de CM2 en Martinique pour  la 3ème année scolaire déjà. Bien que Manu n'ait pas pu bouclé son périple à cause d'une terrible tempête à l'entrée de l'Océan Indien ,  nous continuons ce beau projet collectif; cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et les aventures de Manu et Martin bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Jolatero à Lanzarote par Manu

En 2014, de passage à Arrecife de Lanzarote, je rencontrai Antonio. Cet homme ne voulait pas que nos enfants oublient, qu'ils oublient ces temps ou leurs grands parents fabriquaient leurs jouets.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Un simple pliage, quelques clous, un ciseau à froid, un vieux bidon de deux cents litres. Cela suffit pour réaliser ces petites embarcations.

JOLATERO

JOLATERO

     Au début des années quarante, le gasoil arrive sur l'île de Lanzarote en bidons métalliques. Les enfants ont vite fait de s'en occuper... le jolatero voyait le jour.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Un moment disparues,  les petites barques renaîssent grâce à Antonio qui, lui, ne les a pas pas oubliées.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Dans les ruines, au milieu des salines d'Arrecife, il transmet aux enfants d'aujourd'hui ce savoir faire d'une autre époque.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Antonio se débrouille seul, aucunes subventions ne lui est attribuées (février 2015) seules quelques entreprises locales l'aident à réapprendre aux enfants à s'amuser sur l'eau.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Aujourd'hui des régates sont organisées pour les fêtes locales.

Jolatero à Lanzarote par Manu

Charco de San Ginés, Arrecife, Espagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article