Manu et Martin autour du monde

En suivant Martin, le bateau poisson clown de Manu son capitaine et de Michelle le long de leur voyage autour du monde, des enfants, les colibris de la Super Team scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. Depuis quatre années, ce sont ces enfants, colibris voyageurs, colibris des écoles suivant le projet ou encore colibris que nous croisons sur notre route qui sont les acteurs principaux de ce blog . Cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et de nos aventures bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, voyageurs ou à l'école, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

Plongée sur un hydravion à Tahiti par Alexandre du bateau Eclipse

Plongée sur un hydravion à Tahiti par Alexandre du bateau Eclipse

A Tahiti, au mouillage de Punaauia, Pierre, papa et moi avons plongé sur l'épave d'un hydravion. Comme cela faisait longtemps que nous n'avions pas pratiqué, la veille nous avons fait des exercices autour d'une épave d'avion plus petite et moins profonde. Comme cela s'est bien passé, le lendemain nous sommes allés sur l'épave du Catalina entre 15 et 20 mètres. 
Pierre et papa ont plongé les premiers et moi je me suis bien ennuyé sur l'annexe en attendant. Enfin, ça a été mon tour ! Je me suis équipé et je suis descendu sur le « schooner ». C'est une épave de goélette en bois dont il ne reste que le squelette et les pièces métalliques : une hélice d'environ 4 m de diamètre, des maillons de chaîne énormes, une porte style sous-marin avec un volant au centre pour la fermer et un hublot très très épais.
Nous avons longé son flanc bâbord pour arriver ensuite sur l'avant de l'hydravion. Nous sommes entrés à l'intérieur par une trappe à l'arrière. Nous avons avancé dedans mais nous avons dû faire assez vite demi-tour car il faisait trop sombre. Quand nous sommes ressortis, les bulles que nous avions faites s'échappaient par des petits trous de rouille dans le fuselage. C'était comme si un gaz corrosif perçait le métal ! 
J'ai fait 3 minutes de palier et papa 6 car il avait fait deux plongées consécutives. Je suis content d'avoir plongé sur des épaves d'avion mais j'aurais préféré que ce soit celle d'un gros avion de ligne.
Il n'y avait pas beaucoup de poissons mais nous avons tout de même vu deux gros pagres.
Alexandre

Punaauia, Polynésie française

Plongée sur un hydravion à Tahiti par Alexandre du bateau Eclipse
Plongée sur un hydravion à Tahiti par Alexandre du bateau Eclipse
Plongée sur un hydravion à Tahiti par Alexandre du bateau Eclipse

Les autres articles des Eclipse dans le Pacifique 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Daniel PAGES 06/02/2021 13:51

Merci Alexandre ! Joli reportage. Est-ce que tu sais dans quelles circonstances le Catalina a coulé, là ? J'espère qu'un de ces jours tu plongeras sur un vieux voilier et que tu découvriras un trésor !! Bravo et à bientôt...