Manu et Martin autour du monde

En suivant Martin, le bateau poisson clown de Manu son capitaine et de Michelle le long de leur voyage autour du monde, des enfants, les colibris de la Super Team scrutent l'horizon et se questionnent sur l'avenir de leur planète. Depuis quatre années, ce sont ces enfants, colibris voyageurs, colibris des écoles suivant le projet ou encore colibris que nous croisons sur notre route qui sont les acteurs principaux de ce blog . Cet espace est avant tout un lieu de découvertes et d'échange autour de la mer, les voyages, la voile, le respect de notre environnement et de nos aventures bien sûr !   A vivre et à faire vivre par tous: enfants, voyageurs ou à l'école, amis, familles,  passionnés de bateaux et  amoureux de notre belle terre... Notre petit travail de colibri est d'essayer de tisser un lien entre les enfants du monde, un lien tissé  des vraies valeurs, que sont le respect de l'autre et de notre planète.

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Je m'appelle Abel, j'ai 13 ans et je voyage depuis un an avec mes parents Nico et Nathalie et mon petit frère Titouan sur notre bateau, un Wharram de 9 mètres  de long et 4 mètres de large. 

Nous sommes partis de France, nous avons ensuite rejoint l'Espagne, le Portugal, les îles Canaries, le Cap Vert et enfin la Martinique où nous sommes encore. 

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Notre bateau s'appelle Honuakea. 

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
Notre article dans "Voiles et voiliers"

Notre article dans "Voiles et voiliers"

Nous beachons à la baie du Trésor.

Nous beachons à la baie du Trésor.

En ce moment, nous sommes à la Trinité en Martinique, au mouillage de l'autre bord . Nous avons deux kayaks en guise d'annexe, nous les avons choisis gonflables pour mieux les ranger dans notre petit bateau. Le problème c'est qu'ils sont crevés. Du coup nous avons eu l'idée de construire une pirogue pour les remplacer.

La Trinité, Martinique

Par chance, un de nos copains nous a donné le flotteur principal d'une pirogue à balancier à retaper. Elle fait cinq mètres de long, ce qui est trop long. La solution que nous avons trouvé pour la faire rentrer sur notre bateau est de la couper en deux et ainsi la rendre démontable.

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Après l'avoir coupé par le milieu nous avons refermé chaque partie avec une planche de contre plaqué, et mit un système de boulonnage pour pouvoir la ré assembler. Papa et moi avons mis de la fibre de verre pour réparer les fissures et rendre étanche les nouvelles cloisons. Nous avons laissé sécher et le lendemain nous l'avons assemblée. Elle était bien formée. Avant de la peindre papa a bien poncé. Nous l'avons portée sur la plage et l'avons mise à l'eau pour vérifier que le système de fixation est étanche. Ça y est ça marche !

La cloison que nous avons rajoutée pour rendre la pirogue démontable:

La cloison que nous avons rajoutée pour rendre la pirogue démontable:

Fixation des deux flotteurs avec des avirons en guise de bras de liaison:

Fixation des deux flotteurs avec des avirons en guise de bras de liaison:

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Nous la peignons en jaune, noir et blanc. Nous avons fabriqué le petit flotteur avec un bambou coupé d'un mètre cinquante. Nous l'avons stratifié et coupé les bords en biseau. Nous avons utilisé deux avirons pour faire les bras de liaisons. Ils sont attachés avec du bout et des chambres à air.

Le petit flotteur en bambou

Le petit flotteur en bambou

Version simple à la rame

Version simple à la rame

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Papa a fabriqué une voile pince de crabe toute noire. C'est une voile triangle avec deux antennes comme celle des polynésiens. Ça remonte super bien au vent. La pirogue est un prao ça veut dire qu'elle n'a pas d'avant et pas d'arrière. Pour changer de direction on ne tourne pas la pirogue, on change la voile de côté. Ça s'appelle chunter. Il n'y a pas de gouvernail, pour se diriger on borde plus ou moins la voile ou on utilise une pagaie qu'on oriente comme un safran.

Les antennes sont faites avec un mât de planche à voile.

Les antennes sont faites avec un mât de planche à voile.

La fabrication de la voile:

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
Avec la voile "pince de crabe"

Avec la voile "pince de crabe"

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
La pirogue démontée rangée à l'avant du bateau.

La pirogue démontée rangée à l'avant du bateau.

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème

Et voilà ! 

ABEL

La fabrication de notre pirogue par Abel de French Bohème
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Daniel PAGES 26/05/2021 17:37

Bravo Abel ! Joli reportage ! On a tendance à penser de nos jours qu'il faut un gros cata tout neuf et bourré d'électronique pour faire le tour du monde. Mais non, l'habileté dans le travail manuel, l'intelligence dans le bricolage, la capacité d'imaginer sont des fabuleuses richesses.
Alors bravo le super équipage de French Bohème. Continuez à vivre votre belle aventure sur les océans !